Historique

La Saint-Clair est née en août 1886 sous l'impulsion de l'abbé Arbeille. Elle devient société civile en 1887 puis association loi 1901 à l'été 1909. Elle est donc l'une des plus anciennes associations de la  ville de Nantes et du département et est affiliée à la Fédération Sportive et Culturelle de France, fondée en 1898 par le Dr Paul Michaux des Hôpitaux de Paris.

 

Les premières activités furent les loisirs de plein air, l'ouverture d'une bibliothèque ainsi que la création d'une troupe de théâtre.

La Saint-Clair propose aujourd'hui des activités diverses : gymnastique artistique et rythmique, fitness, steps, chorale, danses de salon, danses écossaises, tricot, pétanque... et bien évidemment, musique avec des cours d'instruments et l'harmonie.

Historique

C'est en 1908 qu'apparaissent les sections gymnastique et la première clique sous les directions successives de MM. Urbain, Valenbois, Bonnet et Orieux.

En 1948, Noël Destombes, ancien de la musique de la Flotte, crée l'Harmonie-batterie-fanfare avec son adjoint Gustave Chabert. La formation anime le quartier lors des déflés de la Sainte Cécile (patronne des musiciens) et de la mi-carême (carnaval). Elle participe à son premier concours départemental en 1951 et réunit jusqu'à 75 adhérents en 1961.

Historique

L'Harmonie a ensuite joué sous la baguette d'Edgar Veloppé (1963-1968), François Barras (1968-1978), Patrick Leplat (1978-1981), Gaston Friedrich (1981-1986), Laurent Foucault (1986-2001), Sophie Chamberlain (2001-2013), Marc Salmon (chef invité lors de l'échange avec l'Orphéon nantais en 2011), Yvan Teypaz (2013-2016) et désormais Gaël Péron que le public nantais avait découvert à la direction de l'Union Orchestrale et des Orchestres Ligériens.

Rédigé par Harmonie Saint Clair de Nantes

Repost 0